Vous êtes ici : Histoire et patrimoine L'Eglise Ste Anne
L'Eglise Ste Anne

Eglise Ste Anne XVIIe siècle pierre enduite

Ornée d´une double génoise. 

Les génoises sont composées de tuiles rondes superposées qui forment une corniche sous le toit, sur la façade des maisons provençales. Il s´agit d´un élément utile mais aussi décoratif, qui indiquait le rang social et la richesse du propriétaire. Les maisons appartenant à des gens simples ont une génoise à un rang deux rangs, pour les commerçants et les artisans, trois rangs pour les notables. Quant aux génoises des bâtiments du clergé, elles comportent au moins trois rangs, et souvent quatre à six. 

Construite après la séparation d´Amirat et de Castelet St Cassien, cette église dotée d´un clocher latéral est ensuite remaniée. Ses contreforts et le petit nombre de ouvertures rappellent sa fonction défensive. En cas de danger, les habitants du village pouvaient se réfugier à l´intérieur de ses murs. Bâtiment lié au renouveau du village de l´époque moderne (début du XVIIe siècle) l´église d´Amirat ne parait pas avoir subi de grands changements par la suite. Seul le mobilier sera modifié au cours du XIXe siècle. 

En 1829, une pétition demandant une subvention, adressée au sous-préfet par le prêtre de la paroisse succursale et le maire d´Amirat souligne les insuffisances, peut être un peu exagérées !! de l´Eglise. Des réparations ont été faites en cinq ans, mais bien de l´amélioration restaient à apporter.

En 1868, de nouvelles réparations, toujours mineurs, sont envisagées par le conseil municipal à l´église et à la chapelle d´Amirat (carrelage, marchepied, petite cloche, crépi..) finalement, l´église n´est pas transformée, bien qu´elle soit aujourd´hui totalement restaurée. Aujourd´hui encore, les tableaux ont gardé leur même emplacement, les statues des autels conservées elles aussi orne toujours la nef.

Au dessus de la tribune, seul un chemin de croix en bois d´olivier, qui vient d´être offert à la commune par René Pedretti, artiste et ami d´Amirat. Travail artistique d´une remarquable finesse.

Sainte Anne, patronne du village, est fêtée le 28 juillet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

.

.

 

.

 

hotel en pierre blanchie                          

 

 

 

   

 

 

 

 

  tableau "les âmes du puragtoire"        

 

 

BUSTE STE ANNE

 

 

 

 

  buste reliquaire de Ste Anne